Chat couleur roux

Chat couleur bleu

Chat couleur cannelle

  • CatLove sur Pinterest
  • CatLove sur Instagram
>
Histoire
>
La déesse Bastet

Bastet

 

Bastet est une déesse de la mythologie égyptienne aux traits félins dont le centre religieux se trouvait dans la ville de Bubastis.

Bastet est l'une des déesses les plus discrètes du panthéon égyptien, et n'est jamais représentée, sinon dans son temple à Bubastis. On peut encore visiter les restes du temple qui lui était dédié à Tell Basta (Bubastis en grec, et Per Bast en égyptien, « La maison de Bastet »).

D'abord divinité locale de la ville de Bubastis, le culte de Bastet se propage progressivement à tout le pays. Vénérée dès la VIème dynastie, sous le règne de Pépi II, on l'imagine comme le pendant d'Hathor de Dendérah.

Un culte de Bastet s'installe à la Basse Époque à Saqqarah non loin du complexe funéraire de Téti, dont la ferveur est attesté par les innombrables ex-voto dédiés à la déesse chatte retrouvés sur place ainsi qu'aux nécropoles d'animaux toutes proches qui abritent encore des milliers de momies félines témoignages des dévots antiques.

Les fêtes annuelles de la ville de Bubastis, en honneur de la déesse Bastet, étaient des évènements très attendus en Égypte. Vers la Basse Époque, la fête de Bastet était l'une des plus populaires du calendrier égyptien. En cette occasion, la cité de Bubastis (à 80 km au nord-est du Caire) ne pouvait être rejointe que par les voies fluviales.

Des milliers de chats furent enterrées dans des galeries souterraines de la ville et des environs afin qu'ils puissent porter le message de leur maître jusqu'au royaume des dieux. Bastet est assimilée à la déesse grecque Artémis.

Fille du dieu soleil Rê, Bastet est cependant parfois considérée comme la fille d'Amon. Elle est une déesse à double visage : Sous sa forme de chatte ou de déesse à tête de chat, elle est la déesse bienveillante protectrice de l'humanité, également déesse musicienne de la joie et déesse de l'accouchement. On la représente ainsi parfois souriante. Elle est également réputée pour ses terribles colères. En revanche, sous les traits d'une déesse à tête de lionne, elle s'identifie alors à la redoutable déesse de la guerre, Sekhmet. L'apparence de Bastet évoque celle d'autres dieux ; elle a les hanches d'Horus, le ventre d'Osiris et le nez de Thot, ce qui fait d'elle un personnage multiple et singulier.

La séduisante déesse à tête de chat, sacrée, protectrice des femmes et des enfants, détient le pouvoir magique qui stimule l'amour et l'« énergie charnelle ». Un atout qui lui valait un culte tout particulier de la part des Égyptiens.

Bastet est une déesse aux caractères antagonistes, douce et cruelle, elle est aussi attirante que dangereuse. Bastet est aussi le symbole de la féminité, la protectrice du foyer et la déesse de la maternité. Mais toujours en elle, sommeille le félin, et c'est ainsi que Bastet lutte contre le serpent Apophis chargé de contrecarrer la course de l'astre solaire. Elle porte souvent un sistre dans sa main.

Selon certaines traditions, Bastet serait l'épouse d'Atoum et elle aurait enfanté le lion Miysis (Mihos en grec). D'après une tombe de la vallée des reines où elle porte des couteaux pour protéger le fils du roi, elle aurait aussi enfanté et allaité Pharaon dont elle serait la déesse protectrice.

 

Liens-Mentions légales
Création et réalisation : Samantha Garcia - Développeur web à Perpignan
© 2008 - 2019 - CatLove